Magazine Contact #18 - Magazine - A propos de nous - Concept Wiesner-Hager - fabricant de mobilier de bureau
back

Famille et travail sous le même toit: Garde d’enfants dans les entreprises

Magazine Contact #18

Les crèches, les écoles maternelles et les garderies dans les bâtiments des entreprises rendent service aux employé(e)s qui ont des enfants et facilitent aux mères une reprise plus rapide de leur vie professionnelle. Mais ce sont également les entreprises qui en profitent : La garde d’enfants dans les entreprises est un moyen très efficace pour la fidélisation des employé(e)s et pour l’image de marque d’employeur.

Selon une étude sur la « Garde d’enfants dans les entreprises autrichiennes » de l’Institut pour la recherche familiale à l’Université de Vienne, les offres appropriées pour la garde d’enfants dans les entreprises sont considérées comme des conditions pour la conciliation travailfamille. Plus qu’un tiers des institutions pour enfants hors entreprises a une ouverture journalière inférieure de huit heures. Une situation qui représente un grand défi pour les employé(e)s à plein temps, d’organiser la garde de leurs enfants. Donc les deux parties peuvent profiter de telles institutions : les entreprises et les employé(e)s.

 

Une Chance pour les employé(e)s

L’offre d’une garderie enfants dans les bâtiments des entreprises signifie un support énorme surtout pour les parents. Les horaires d’ouverture correspondent la plupart du temps aux horaires fixes dans l’entreprise et les allers et retours épuisants entre garderie et travail deviennent caducs. La reprise du travail des femmes après le congé maternité sera donc nettement plus facile et peut souvent être avancée. Les femmes dans les cadres et les professions supérieures n’ont pas à craindre que leur poste de travail soit occupé par une autre personne lors d’un congé maternité prolongé.

 

Une chance pour l‘entreprise

Dans des périodes qui sont caractérisées par une pénurie de personnel qualifié et par le besoin des employé(e)s hautement qualifiés dans certains secteurs, une reprise anticipée du travail est également lucrative pour les entreprises. Une étude de l’association Impuls cite la directrice de projet Brigitte Borchers de la société Solvay, entreprise de l’industrie chimique et pharmaceutique : La réoccupation d’un poste de travail coûte 25.000 euros. Comme l’entreprise a installé une garderie, 17 employées ont anticipé la reprise de leur travail. Ainsi l’allègement des coûts est supérieur aux frais fixes de la garderie qui s’élève à 170.000 euros. Cette offre encourage fortement la fidélisation des employé(e)s à l’entreprise, car la résiliation d’un contrat de travail entraîne dans la plupart des cas la recherche d’une nouvelle place pour leurs enfants.

L’association Hilfswerk de Haute Autriche gère plus que 180 institutions de garde d’enfants et se met à la disposition des entreprises avec garderies en fonction de dépositaire de la loi. Nous travaillons donc ensemble avec les entreprises Fronius International GmbH, Klinikum Wels/Grieskirchen, Miba AG, Johannes Kepler Universität Linz, Kunstuniversität Linz ou KTM Sportmotorcycle AG. Il existe une large offre telle que des crèches, des écoles maternelles, des gardes d’enfants scolaires et des gardes pendant les vacances d’été qui peut être adaptée aux besoins des entreprises. Les entreprises mettent à disposition des espaces pour les crèches et les écoles maternelles dans les bâtiments des entreprises. Ces locaux doivent satisfaire aux conventions de la loi d’un « land » et ils seront subventionnés par celui de Haute Autriche. L’administration entière de la garderie dans l’entreprise sera ensuite assumée par le Hilfswerk. Nous organisons par exemple les inscriptions et la prise en charge des enfants et nous mettons à disposition un personnel qualifié. De plus, nous nous occupons de la formation du personnel, assumons les tâches de la comptabilité et le calcul des salaires, ainsi que de transmettre les requêtes pour obtenir des subventions du « land ». Les employées apprécient beaucoup les institutions de garde d’enfants dans les bâtiments de l’entreprise. Surtout le groupe d’enfants en âge de marcher entre 1 et 3 ans facilite le retour au travail des mères après un congé maternité. Les horaires sont adaptés aux heures de travail dans les entreprises ou aux besoins des parents, des enfants et de l’entreprise elle-même.

Doris Weiglein Directrice adjointe, Aide Sociale de la Haute-Autriche, Département Petite- Enfance, Jeunesse et Famille

S’abonner au magazine !

Etre toujours au courant grâce au magazine.