Magazine Contact #21 - Magazine - A propos de nous - Concept Wiesner-Hager - fabricant de mobilier de bureau
back

Natifs numériques contre immigrants numériques

Magazine Contact #21

Le web a profondément influencé ce territoire et dans une bonne mesure ses acteurs qui peuvent être divisés en deux groupes : les natifs numériques et les immigrants numériques *.

L’expression natifs numériques, ou génération Y, regroupe des personnes nées à partir de 1980, qui ont grandi en compagnie des ordinateurs, de l’internet, des jeux-vidéo, des smartphones, des tablettes tactiles et des plateformes sociales. De nos jours vingt-huit pour cent de la population autrichienne comptent parmi les natifs numériques. En 2018 la moitié déjà de tous les actifs en fera partie. Les immigrants numériques se trouvent en face des natifs numériques. Parmi les immigrants on trouve les Babyboomers et la génération X. Ils ont grandi sans internet et qui ont fait connaissance avec les technologies digitales seulement à l’âge adulte. Voilà pour la définition. Les différentes circonstances exercent évidemment des effets sur le comportement et les perspectives des collègues. Elles déterminent en conséquence leur façon d’agir. Etant experts des plateformes sociales telles que Twitter et WhatsApp, les natifs numériques sont habitués à une disponibilité rapide des informations. Ils ont une forte tendance aux multitâches et préfèrent les graphiques aux textes. La mise en réseau et l’accès direct sont très importants pour eux. Les immigrants numériques par contre, travaillent plus calmement et individuellement, avancent étape par étape et leur manière de juger le travail est plus sévère.

Comment les uns peuvent profiter des autres.
Est-ce un mélange des genres dangereux pour l’atmosphère au bureau ? Il s’agit d’une question de goût. Un bon amalgame, bien proportionné, permet aux immigrants et aux natifs de profiter des qualités des deux générations et des deux mondes.
Les immigrants numériques peuvent apprendre des natifs numériques comment favoriser le travail en équipe au lieu de travailler en solitaire. De plus ils peuvent apprendre à juger les prestations sur le résultat et non sur les heures supplémentaires. Les natifs numériques peuvent apprendre des immigrés numériques comment se concentrer sur un objectif au lieu d’aborder plusieurs tâches à la fois. Ils devraient toujours rassembler toutes les ressources et ne pas exagérer. Ils devraient reconnaître les valeurs d’une entreprise, les partager et les vivre. Ils devraient également respecter l’expérience des plus âgés et en profiter. Alors entendez-vous bien et apprenez les uns des autres !

Les termes et les définitions des natifs et immigrants numériques viennent de l’auteur et de l’expert pour e-learning américain Marc Prensky, qui a formulé cette distinction pour la première fois en 2001.

S’abonner au magazine !

Etre toujours au courant grâce au magazine.