Magazine Contact #22 - Magazine - A propos de nous - Concept Wiesner-Hager - fabricant de mobilier de bureau
back

What’s on your desk, Nerma Linsberger?

Magazine Contact #22

L’architecte viennoise Nerma Linsberger, qui s’est fait un nom ces dernières années dans le secteur du logement subventionné, tutoie les sommets. Son bureau se trouve dans une tour d’habitation datant de 1957, dessinée par l’architecte Ladislaus Hruska, à seulement quelques pas de la place Matzleinsdorfer.

L’entrée d’ascenseur au 19ème étage aiguise l’appétit envers l’histoire du lieu. Et effectivement : là où Linsberger trace, en compagnie de ses cinq collaborateurs, les plans de l’habitat de demain, se trouvait autrefois un restaurant panoramique avec vue sur toute l’étendue de Vienne. « Un grand nombre de suicides ont prétendument été commis ici », ajoute l’architecte à ce propos. Quelques douzaines de personnes ont sauté dans le vide au cours des dernières décennies. « Mais cela ne me perturbe pas. Ce qui importe avant tout à mes yeux c’est la beauté de la vue. D’ici, Vienne respire la joie, même par un jour d’hiver gris ». En tout, Nerma Linsberger travaille sur 230 mètres carrés répartis sur deux étages. En bas sont concentrés les postes de travail traditionnels. Dans le penthouse, à l’étage, on trouve une pièce retirée, agrémentée de gazon artificiel vert vif. A côté se trouve une terrasse couverte, avec vue sur le quartier du centre-ville viennois. En été s’y tiendront des fêtes où on dégustera des Cevapcicis au son de la pop bosniaque des années 80.

Wojciech Czaja en visite chez Nerma Linsberger

 

1. A une époque, je n’avais presque pas d’argent. Les moquettes les plus accessibles étaient toutes grises, alors j’ai décidé de garnir mon bureau de gazon artificiel.

2. Fouillis de câbles. Oui je sais, cela pourrait avoir une autre allure, si on le voulait. A ma décharge je peux dire que je me pencherai là-dessus prochainement. 

3. La lumière est l’élément le plus important dans ma vie. C’est pourquoi je dispose de deux lampes sur mon Bureau. 

4. Sans aquafix je ne pourrais pas travailler. 

5. Ce sont de photos de mes deux enfants Luka et Laya. 

6. Des classeurs noirs, quoi d’autre sinon ! Mais après tout, les dos sont eux multicolores. 

7. En été il peut faire très chaud ici. Comme je n’ai pas de climatisation, le ventilateur est incontournable.

8. J’ai récemment terminé, pour le commanditaire BWSG, le projet d’habitation « Sakura » comprenant 120 logements dans le quartier Floridsdorf de Vienne. Il s’agit là d’une maquette réalisée tout en amont du projet. 

9. C’est le vieux globe terrestre de mes enfants. La prochaine fois que j’irai à Sarajevo, je l’apporterai à mes neveux. 

10. Derrière le rideau se trouve mon placard. Je n’en dirai pas plus. 

11. J’ai un coach sportif personnel, avec qui je fais régulièrement de la musculation. Cela me maintient en forme et en bonne santé.

S’abonner au magazine !

Etre toujours au courant grâce au magazine.