Magazine Contact #31 - Magazine - A propos de nous - Concept Wiesner-Hager - fabricant de mobilier de bureau
back

Espaces créatifs modernes. Comment accroître le potentiel créatif.

Magazine Contact #31

On ne peut pas ordonner la créativité ! On peut lui donner pourtant une impulsion. Par exemple avec un personnel qualifié et une ambiance stimulante. Mais il est tout aussi évident que la créativité implique une culture d’entreprise appropriée.

La créativité définit la capacité de l’homme à créer et concevoir sous la forme d’un développement des idées et de l’encouragement à l’innovation : Dès que l’esprit sollicite le potentiel créatif, celui-ci se met en marche. L’ambiance apporte une contribution essentielle – dans un sens aussi bien positif que négatif. Bernhard Kern, gérant de la société Office Consulting Roomware, constate depuis des années déjà, que l’offre actuelle des espaces dans les immeubles de bureau glisse fondamentalement vers une offre moderne des espaces créatifs. « Tandis que les formes classiques tels que bureaux cellules ou bureaux grands espaces perdent en importance, des Coworking Units apparaissent davantage. Ils permettent une grande marge de manœuvre au niveau de l’organisation et de la conception pour réaliser l’aménagement des espaces. L’objectif principal est de favoriser une qualité élevée de rencontre et de collaboration créative. » Bernhard Kern constate même un nouvel élan pour la conception des espaces créatifs suscité par la pandémie de Covid : « Le travail à domicile est appelé à s’installer. Il garantit que 10 à 20 pourcents des surfaces de bureau – selon l’entreprise et le secteur – soient libérés et qu’ils puissent être utilisés autrement. Ainsi on gagne de nouveaux espaces ludiques pour un travail selon le projet, des Workshops, le Brainstorming ou le développement des stratégies. »

 

Quelle est la capacité motivante des espaces créatifs?

L’espace créatif idéal n’existe pas, car la liberté créatrice est illimitée. Il y a pourtant certaines revendications qui doivent faciliter le travail créatif au sens du développement des idées, le Design Thinking et le Scrum : « Les espaces créatifs rayonnent de dynamisme et de flexibilité. Ils sont inspirants, accueillants et sans stress – conçus comme un concept d’espace libre sans contraintes. Un effet qui se montre dans les diverses possibilités d’utilisation : des zones pour se détendre sur des canapés, des zones pour s’asseoir ou pour être en mouvement. L’ameublement, complété par l’équipement optimal de divers médias, y apporte une contribution essentielle : Du chevalet de conférence aux cloisons organisables, jusqu’ à l’équipement multi-médias qui peut intégrer également les participants à distance. Une bonne acoustique et un climat intérieur agréable sont des facteurs sous-jacents. Des espaces communs tels que la kitchenette ou le coin café devraient se trouver à proximité », c’est ainsi que Bernhard Kern résume l’essence des espaces créatifs.

 

Les zones créatives remplacent les pièces isolées.

Un nombre croissant d‘entreprises préparent non seulement un espace à la créativité, mais offrent des zones entières et des ambiances à part pour un travail conceptionnel. La responsable de projet chez Roomware, Christina Pasch nous donne une idée de deux de ses projets, où le modèle des zones a été réalisé : L’entreprise de service IKT Linz concentre toutes ses compétences sur la technologie de l’information et de la communication de la ville de Linz. On a créé une zone ouverte de rencontre au cœur d’une structure classique de bureaux qui était fortement orientée vers une organisation en bureaux cellules. « Nous avons réparti cette surface en trois zones : Une zone pour les réunions debout qui peut être liée à la zone pour Workshops et, selon besoin, être configurée par des cloisons de séparation flexibles. L’ensemble de ces deux zones forme l’ainsi nommée arène. La troisième zone a été conçue en tant que Working Café, qui peut être utilisé pour la détente, mais également intégré dans des processus créatifs. Toutes les zones peuvent être adaptées à une utilisation de groupes de tailles diverses travaillant sur un projet. »

Il en va de même pour un autre projet de Pasch, le « Next Horizon Lab » du TÜV Austria. Il s’agit d’un Coworking Space, où on combine connaissances professionnelles et expérience du marché avec des approches visionnaires. « Les espaces divisés en zones à l’aide des éléments de séparation acoustique peuvent être réservés pour Workshops, congrès ou travail de projet. Ils peuvent également être utilisés pour un travail concentré, en tant que zone de détente ou pour un informel échange d’idées. L’agencement libre de l’espace, la gamme très étendue du mobilier et l’équipement de la technique-médias mobile garantissent une flexibilité maximale dans l’utilisation », explique Pasch. 

 

L‘inflation de la créativité.

Christian Schuldt, auteur au Zukunftsinstitut (Institut de l’Avenir), s’occupe dans l’étude récente « Free Creativity » des conséquences inflationnaires de la glorification de la créativité. L’économie moderne est pour lui carrément obsédée par la volonté d’exploiter les potentiels de la créativité selon des méthodes efficientes. Il signale qu’une fixation méthodologique excessive peut éventuellement compromettre la créativité. Une approche ludique des entreprises dédiée à la libération des potentiels créatifs et un recentrage sur les capacités créatives naturelles de l’homme sont beaucoup plus importants. Mais toutefois : On ne peut pas commander la créativité !